Actualités 2017

Les frétillements sont déjà visibles chez les pêcheurs réunis en AG

 
Dimanche 26 février, l’aappma Lure-Les Aynans tenait son assemblée annuelle, soulignant les évolutions positives dans la reconquête des milieux aquatiques. Beaucoup d’acteurs se sont mobilisés dans cette lutte collective dont l’objectif est un retour progressif à la bonne qualité des rivières du secteur luron. Les progrès sont notables sur l’assainissement, on voit maintenant se préciser toutes les étapes encore à franchir pour qu’on retrouve des milieux dans leur état originel. Le contrat de rivière Ognon a été également un accélérateur pour déclencher certaines actions tant attendues. Ainsi plusieurs diagnostics complémentaires seront affinés prochainement, dont certains menés par la Fédération de Pêche. De nombreux projets innovants viennent compléter les démarches déjà bien engagées, comme la restauration hydromorphologique du ruisseau Notre-Dame dont on attend beaucoup pour redonner ses qualités piscicoles à ce ruisseau d’exception.
L’année passée a  vu des conditions climatiques difficiles pour les rivières, le nombre de pêcheurs a un peu diminué sur le secteur, et la fermeture d’un important magasin de pêche luron s’est fait également ressentir. L’ouverture d’une nouvelle enseigne dès le printemps prochain, devrait redynamiser cette activité. L’aappma a fortement investi dans le développement de l’étang Mollet, avec des réempoissonnements importants (sandres, brochets, perches et carpes  pour près de 24 000 € sur fonds propres en 4 ans) et des aménagements réguliers menés par les bénévoles de l’association, de quoi apporter des nouveautés aux pêcheurs qui le fréquentent très régulièrement.
Et les conditions hydrologiques ont apporté une note d’espoir inattendue dans ce contexte difficile, les truites de souche sont en train de recoloniser nos rivières, et courant décembre l’Ognon a vu un développement très important de frayères, de quoi laisser espérer une année exceptionnelle en reproduction naturelle. Ainsi les pêcheurs ont décidé unanimement de les protéger par un balisage spécifique. Comme quoi, la nature sait réagir lorsqu’on lui redonne sa chance. Premier rendez-vous samedi 4 mars à 9h à la pisciculture Faivre de Vy-les-Lure pour que de belles Arc en Ciel d’alevinage fassent oublier l’hiver.

Les Arcs en ciel dans la grisaille


Difficile de résister à l’appel des rivières, une trentaines de pêcheurs s’étaient donnés rendez-vous pour le premier alevinage des secteurs de l’aappma Lure - Les Aynans. 375 kg de belles Arcs en ciel se sont cachées pour attendre nos amis qui souhaitent bien leur offrir des voyages retour dans leurs charmottes, dès samedi  11 mars, date d’ouverture de la pêche en 1ère catégorie piscicole. Mais cette fois, leur répartition est un peu changée comme l’a décidé la dernière Assemblée Générale, nos belles mouchetées ont évité les zones où la densité des frayères de farios de souches ont été comptabilisées en décembre. Tout est donc fait pour respecter la gestion patrimoniale des rivières et laisser quelques chances aux plus impatients pour éviter le démarrage de la saison par une bredouille de belle taille. 25 kg seront répartis sur les secteurs de l’Ecole de Pêche. Si les conditions hydrologiques sont favorables, un deuxième alevinage de 150 kg de belles truites est prévu fin mai pour redynamiser un peu ce magnifique loisir.
 


Titre 1
Recherche